5/26/2017

Du clic au buzz : les fermes à clics.

Du clic au buzz : les fermes à clics.



Si vous connaissez un développeur de site ou d’application, celui ci a déjà dû vous demander de partager son contenu pour l’aider à obtenir plus de visibilité sur les plateformes de téléchargement d’applications comme l’Apple store ou Google Play ou sur internet. Pour tous les développeurs, il s’agit d’un vrai challenge que de s'y faire une place et voir son travail remonter et être visible. Certains n'hésitent donc pas à faire appel à des fermes à clics.

Le phénomène s’étend dans tous les domaines



Ce n'est pas la première fois que l’on rencontre ces « fermes à clics ». On peut se rappeler notamment ce qui s’était passé au Cambodge en 2016 lorsque Hun Sen, actuel premier ministre, se ventait d'avoir une page Facebook comptant pas moins de quatre millions de likes (près de 8 millions à l’heure actuelle). Problème, la plupart de ses followers provenaient d'Inde, des Philippines et même du Brésil. Des régions du monde qui sont très peu enclins à soutenir le premier ministre Cambodgien. Cela avait donc éveillé quelques soupçons notamment de la part de candidats de l’opposition. Bien qu’aillant démenti ces accusations, Hun Sen n’est pas parvenu à convaincre certains analystes indépendants tel que Virak Ou, qui comme bon nombre de spécialistes ne parvient pas à expliquer de façon logique ce pic de popularité provenant à plus de 45% de pays asiatiques. Une telle notoriété dans des pays voisins pourrait en effet avoir un semblant de logique, cependant les pays mentionnés ne possèdent en aucun cas une grande communauté Cambodgienne qui pourrait alors expliquer ces clics. Ainsi, le doute demeure.

Il s'agit d'un nouveau genre de fermes capables de liker du contenu, de donner un avis, de faire augmenter le nombre de vues... bref, de créer du buzz. On retrouve ces fermes souvent en Asie ou dans les pays en voie de développement où quelques employés généralement sous-payés surveillent les processus de clics. Le développement de l’économie du numérique a atteint une importance telle, qu’elle est désormais présente partout dans notre quotidien, ainsi de nombreux fraudeurs (propriétaires de fermes à clic ou personnes payant pour obtenir le service) s’adonnent à cette pratique.

La voie du numérique prend le pas !


En Asie et plus particulièrement en Chine, le principe de ces ferme n’est pas nouveau. Celui ci est présent depuis de nombreuses année dans l’univers du jeu video. La chine possède le plus gros marché du jeu vidéo en ligne avec la plus grande et la plus active communauté de joueurs au monde comptant pas moins de 534 millions de joueurs et voit depuis plusieurs années son marché du jeux vidéo s’étendre sur le segment des smartphones. La concurrence étant grandissante, tous les moyens sont bons pour sortir du lot et faire monter en popularité son application.

Voici la visite d’une de ces fermes :





Plus tôt dans l’année, une ferme à smartphones avait été visitée par un reporter russophone. Celui ci avait pu filmer l’organisation et la structure interne de cette ferme dans laquelle il montrait que des milliers de smartphones, « 10 000 » selon lui, étaient installés sur des étagères afin d’effectuer un travail sans relâche. Ces téléphones portables étaient ainsi configurés et reliés à plusieurs ordinateurs qui centralisaient l’action de clique pour fonctionner en masse.


Il suffit donc de quelques personnes devant les claviers d’ordinateurs pour ainsi gérer et coordonner les actions et s'occuper de « liker » et donner des avis positifs sur les applications que l’on retrouve dans Google Play et l'AppStore. Une action de masse qui a pour but de rendre plus visibles, aux yeux des millions d’utilisateurs, les applications ou sites qui paient pour ce service à la limite de l’éthique.


Bien que l’emploi de ces techniques soit très controversé en terme d’éthique, il n’existe pas de loi l’interdisant (si ce n’est google n’appréciant pas cette pratique). L’utilisation de ces téléphones à action coordonnée peut bien entendu également être utilisé pour les réseaux sociaux, devenant ainsi de vraies armes de promotions.

Nombreuses sont les entreprises qui ont essayé et qui se sont faites pénalisées. A l’inverse, d’autres entreprises, comme des site e-commerce de rideau sur mesure  par exemple, préfèrent travailler leur visibilité en améliorant leur référencement de manière naturelle et en proposant un contenu de qualité.



Buzz Marketing
le blog Marketing et tendance buzz

5/24/2017

LES DÉPUTÉS QUI BOSSENT ET CEUX QUI GLANDENT

Le meilleur élève de notre classement ? André Chassaigne,député communiste du Puy-de-Dôme. A lui-seul, l’élu auvergnat compile 260 présences en commission, 1.600 amendements, 11 rapports… “Un activisme probablement dû à sa fonction de président du petit groupe de la Gauche démocrate et républicaine qui nécessite de se démarquer pour se faire entendre”, note René Dosière. Saluons également l’engagement de personnalités comme l’écologiste Denis Baupin ou encore Eric Ciotti (Les Républicains)…
Pour beaucoup d’autres, en revanche, le bilan est bien moins glorieux. Passons sur Philippe Briand - Les Républicains, Indre-et-Loire -, qui accaparé par sa fonction de questeur de l’Assemblée, a le plus souvent manqué à l’appel des autres travaux. Le bonnet d’âne est décerné à Bernard Brochand, député Républicain des Alpes-Maritimes, quasi-absent de tous nos radars (aucune intervention dans l’Assemblée, aucun rapport, aucun amendement…)
On peut également s’étonner du laxisme d’une brochette de ténors de la politique… Sans doute plus accaparé par sa ville, André Santini, maire d’Issy-les Moulineaux, n’a été à l’origine d’aucun rapport et n’est intervenu que 4 petites lois dans l’hémicycle en cinq ans. Et que dire du bilan de Jean-Christophe Cambadélis : pas la trace du moindre rapport, d’un seul amendement ou d’une simple proposition de loi sur toute la législature !
Le chef de fil du PS ne pourra pas brandir son engagement dans les primaires pour justifier son absentéisme du Palais-bourbon durant 5 ans. Pas plus d’ailleurs que Bruno Le Maire qui, sur la période, n’a déposé qu’un seul rapport et n’a participé qu’à une vingtaine de commissions. Ou encore que François Fillon et Jean-François Copé dont les performances sont également largement en-dessous de la moyenne !

http://www.capital.fr/economie-politique/les-deputes-qui-bossent-et-ceux-qui-glandent-notre-classement-1222008


Buzz Marketing
le blog Marketing et tendance buzz

5/01/2017

VW choisit la communication "cute" en Chine

la marque Allemande a choisit de se différencier avec une publicité soft et rigolote.

je vous laisse découvrir le spot.

Voir aussi

  1. La Communication en Chine 
  2. Tefal Communication en Chine
  3. Le Foot communique en Chine


Buzz Marketing
le blog Marketing et tendance buzz

2/28/2017

L'internet Marketing en Chine

Le monde du marketing numérique en Chine monte en flèche avec la présence d'audit de site Web. Le marketing Internet en Chine est très avancé et voici l'endroit où les volumes de trafics apparaissent régulièrement. Dans cette vaste numérisation, Gentleman a mis au point les meilleurs outils sur le marché de la numérisation. Ils ont créé beaucoup d'articles qui comprennent les liens et placez le site Web parmi les stands de marketing numérique massif. Cela donne au site Web une entrée ouverte à toutes sortes de revenus de commerce électronique.

Internet Marketing

Baidu a reçu son service spécial


Gentleman connaît la tactique du système de SEO compliqué, donc dans Baidu, il a fait le SEO et SEM tout à fait spécial. Google SEO est l'aspect le plus difficile pour Baidu et ce site sait de suivre toutes les règles majeures pour s'assurer que l'entreprise dans Baidu reçoit toutes les campagnes lucratives et passe par la priorité majeure comme le paiement par clic ainsi que les liens qui sont payés.Image Résultat pour The internet marketing is on the high in China

La publicité dans le marché numérique est très élevée dans tout Shanghai


Les médias à Shanghai sont très polyvalents et il faut beaucoup de temps à la plupart des organisations pour comprendre les stratégies qui suivent. Mais, pour Gentleman, ce n'était pas si difficile, avec le travail acharné et l'aide d'experts, il était possible pour cette entreprise de jouer sur ces motifs étaient les œuvres d'affaires numériques. Cette société est l'une des raisons de marché publicitaire en Chine est en plein essor. La direction qui gère la relation avec la presse et les médias est exceptionnelle et ne peut être dépassée. Ils savent maintenir un bon rapport avec les médias. La direction respecte les médias et ses stands.

Ils ont maintenu leurs relations publiques sans un tweak


La publicité numérique de cette organisation est innovante et a apporté beaucoup de bénéfices à travers les publicités à Shanghai et dans toute la Chine. Les commentaires positifs que Gentleman a reçu au fil des ans sont vraiment étonnants. Il faut dire que cette organisation a maintenu une relation très prometteuse avec les Relations Publiques par le biais du support en ligne. Cela a aidé l'organisation à promouvoir tous les produits et à promouvoir la marque par la suite.

  1. http://buzzz-marketing.blogspot.com/2017/02/ogvyly-en-chine.html
  2. http://buzzz-marketing.blogspot.com/2017/02/wechat-veut-tuer-lapple-store-en-chine.html
  3. http://buzzz-marketing.blogspot.com/2016/12/une-publicite-de-biere-qui-fait-le-buzz.html


Buzz Marketing
le blog Marketing et tendance buzz

2/27/2017

Ogvyly en Chine

Ogvyly en Chine

Le Père de la Publicité! 


Les sages paroles de David Ogilvy, l'homme que beaucoup citent comme le «père de la publicité». À New York en 1948, David Ogilvy fonde l'agence qui deviendra Ogilvy & Mather. Il était basé sur l'idée que la publicité pour réussir - vous avez à vendre. David Ogilvy -

L'homme fou 







Décennies plus tard Ogilvy est arrivé sur le continent en 1991, avec des bureaux déjà établis à Hong Kong en 1972 et à Taipei en 1985. L'agence est maintenant le plus grand dans la Grande Chine emploie plus de 2.400 à travers 29 bureaux dans 18 marchés allant de la première à troisième niveau villes . Cette année, Ogilvy China a fêté son 20e anniversaire et nous voulions en savoir plus sur la façon dont l'agence s'est construite un nom pour lui-même en République populaire de Chine et sur les principaux défis auxquels elle a dû faire face au cours des deux décennies. Pour répondre à ces questions et bien d'autres encore, deux personnes ont contribué à façonner le succès d'Ogilvy en Chine continentale. Donc, sans plus, je vous présente, lors de leur première entrevue conjointe, le président de l'agence T.b. Song et chef de la direction Shenan Chuang.
http://www.campaignasia.com/video/ogilvy-mather-china-to-host-portfolio-night-11-in-beijing-shanghai/342220


L'homme le plus expérimenté en Chine avec plus de 40 ans d'expérience dans l'industrie des communications, dont 30 ont été avec Ogilvy. T.b. A commencé sa carrière à Taiwan dans les années 1970 En 1991, il a été nommé président d'Ogilvy & Mather Chine, avec la responsabilité du développement du marché de la Chine continentale, en commençant par Shanghai. En 1998, il est devenu membre du conseil Ogilvy & Mather Worldwide. Nommée la campagne 2010 de la liste des puissances mondiales, T.b. Est souvent reconnu pour ses contributions étendues à l'annonce de l'industrie chinoise et a été honoré comme un «conseiller de vie» à la Chine 4A (Association chinoise des agences de publicité accréditées), l'organisme de l'industrie, il a aidé à établir en 2006.

WPP en Chine

 Cette même année, il a également été choisi comme président de WPP Greater China, poste qu'il occupe encore aujourd'hui. Shenan Chuang (à gauche) a été avec l'agence pendant plus de 27 ans, quittant également la carrière d'Ogilvy au bureau de Taipei et déplacé à Pékin en 2003 en tant que président du bureau de Ogilvy Beijing. Ses collègues la décrivent comme un «chef de file et un professionnel renommé» et en 2010, elle a reçu le très convoité Chef de l'Agence de l'année en Grande Chine »décerné par la campagne en Asie, un titre qu'elle a également gagné en 2006 lorsque Beijing Ogilvy a été nommé simultanément Office Year in Asie. Entretien de Shenan, agence de publicité pour les créateurs

 Shenan Ogilvy a été reporté en Chine et à travers son autre rôle de président de la 4As trois fois la Chine a eu un effet de galvanisation pour démontrer l'importance de la publicité pour les marques en Chine. En 2010, son influence a été reconnue par le magazine Fortune en Chine qui s'est classé 23ème parmi les femmes en affaires en Chine, tandis que China Entrepreneur Magazine a également son nom parmi les «dirigeants les plus influents Businesswoman». Un níhǎo et bonjour à tous les deux, et un accueil très chaleureux à chinaSMACK. Pouvez-vous nous parler de vos antécédents, où vous avez été composée? Shenan: J'ai grandi avec une famille dans la ville de la culture Tainan à Taiwan. Nous avons vécu dans un style maison de la cour dans une zone urbaine, donc c'était un établissement unique.


 Mon grand-père était un orfèvre «ECD» connu dans ma ville natale, donc je suppose que vous pouvez dire que j'ai hérité d'une passion pour la créativité. Je suis de Taïwan et j'ai étudié les banques et la gestion à l'Université de Taipei. J'ai déménagé à Shanghai en 1991, lorsque Ogilvy a créé une joint-venture avec Shanghai Advertising Group.
lire aussi : http://chinamysteryshopping.blogspot.com/2016/10/history-of-first-advertsing-agency-in.html 


Buzz Marketing
le blog Marketing et tendance buzz

2/24/2017

Euroeyes buzz en Chine

Euroeyes développe sa présence en Chine 


Et sur l'internet en Chine :


EuroEyes Wins Honors For It’s Vision Correction Solutions With Stronger Commitment to China

Shanghai, China - ‘Euro Eyes’; Germany’s largest ophthalmology clinic group have been recognized as a world leading institution after winning a number of awards including the ‘Clinic best performing for Trifocal Lens Implantations Worldwide’ and the ‘Global award for excellence in vision correction’. The honors reflect the companies experience as a world leading global refractive surgery.
Euro Eyes have established the first Trifocal Lens Implantation Clinic in mainland China and are partnering with Chinese surgical specialists ‘Zeiss’ to strategically enhance their Chinese business operations and drive further surgical innovation in the eastern hemisphere.
At a recent media event Mr Maximillian Foerst, the director of ‘Zeiss China’, presented EuroEyes with the awards and additionally named CEO Dr Jern Jorgesen as the most ‘Performed Trifocal Lens Surgeon Worldwide’.
Dr. Jørn Slot Jørgensen is regarded one of the leading authorities in the field of refractive surgery. His prestige as a doctor has been instrumental in establishing confidence and trust in the expanding Chinese market. Over the past 25 years, he has successfully completed 100,000 eye surgeries and was declared the ‘leading German surgeon’ by focus magazine.
EuroEyes are based in Hamburg, Germany, the company have 25 years of experience with a faultless safety record and continued high levels of professionalism. Thus far 400,000 eye procedures have been carried out worldwide by EuroEyes.



Quora
https://www.quora.com/Do-you-know-any-international-clinic-for-eyes-in-China

https://www.quora.com/What-do-expats-do-when-they-have-eyes-problems-in-China

Youtube 



Facebook

On Media 

Buzz Marketing
le blog Marketing et tendance buzz

2/01/2017

Wechat veut tuer l'Apple store en Chine

WeChat a évolué de la réponse de la Chine à WhatsApp dans un couteau suisse smartphone armée. À l'origine une application de chat, il est devenu beaucoup plus qu'une plate-forme de réseautage social pour ses plus de 800 millions d'utilisateurs actifs mensuels. Possédé par le géant de l'Internet Tencent, il permet également aux utilisateurs de commander de la nourriture, de réserver des hôtels et de magasiner en ligne grâce à sa fonctionnalité Wallet, qui permet de se connecter aux applications Web de fournisseurs tiers.

Mais Tencent n'est pas satisfait. Avec la dernière fonctionnalité, publiée officiellement le 9 janvier, la société souhaite que WeChat devienne l'unique application dont les utilisateurs ont besoin sur leur écran d'accueil. Appelé Mini Programme (lien en chinois), la fonctionnalité propose essentiellement des «applications» miniatures et à faible mémoire dans l'application WeChat elle-même. L'idée est de garder les utilisateurs dans WeChat autant que possible. La fonctionnalité Wallet amène les utilisateurs à des services tels que Didi Chuxing ou le site d'achat groupé Dazhong Dianping. Tencent investit souvent dans les entreprises derrière ces services.

Mini Program, d'autre part, fournit des outils de développement pour un large éventail d'entreprises à construire leurs services au sein de WeChat. Pour certains, cela signifie ne pas avoir à créer des applications autonomes.

La nouvelle fonctionnalité est "mini" dans la mesure où il est plus simple et plus efficace à utiliser que les applications mobiles autonomes, a expliqué Zhang Xiaolong (lien en chinois), chef de WeChat, quand il a annoncé la date de sortie officielle il ya environ deux semaines. Mais il ya aussi des inconvénients pour les développeurs. Par exemple, aucun jeu, notification push ou partage sur le flux Twitter de Moments de WeChat ne sont autorisés dans Mini Programme, a noté Zhang.

Quartz a testé la nouvelle fonctionnalité pour découvrir ses autres limitations et avantages. Les utilisateurs peuvent trouver les Mini Programmes uniquement en les recherchant dans WeChat ou en parcourant les codes QR. Ils n'ont pas besoin de les télécharger ou les installer (en fait, ils n'ont pas la capacité de). Le logo Mini Progam ne s'affichera pas sur l'interface de WeChat jusqu'à ce que les utilisateurs l'utilisent pour la première fois. Ensuite, chaque Mini Programme est répertorié dans une section dédiée:
source https://qz.com/880926/wechat-is-morphing-so-chinese-smartphone-owners-will-never-have-to-download-an-app-again/

Buzz Marketing
le blog Marketing et tendance buzz